Tachka

Singer Songwriter – Experimental Poetry

Tachka

 

tachka plays the piano

Picture by Me&Edward

 

CONTACT BOOKING // tachkasongs@gmail.com

* * * ENGLISH VERSION BELOW * * *

 

Les poupées russes renferment toujours des surprises et c’est bien des surprises que réserve l’univers de  la jeune franco-danoise Tachka, pianiste tout d’abord, guitariste autodidacte ensuite.

Après des petits boulots à Copenhague et un temps à vadrouiller au Canada, elle revient sur Lyon pour se consacrer pleinement à la musique.

Inspirée de coeur par des chanteuses comme Emiliana Torrini ou Fiona Apple, c’est néanmoins dans l’univers mélancholique-psychédélique de Mazzy Star, Dark Dark Dark ou encore Villagers que Tachka puise son inspiration.

A partir de 2011, elle gagne du terrain sur la scène lyonnaise et fait son chemin dans la région Rhône-Alpes puis à Paris.

En septembre 2013, elle sort un premier EP « Silent Opera »  en auto-production.

Elle s’entoure de Benoît Bel (Studio Mikrokosm) et de Simon Meuret, arrangeur-orchestrateur, avec qui elle collabore pour la réalisation des arrangements. Le travail en studio donne peau neuve à ses chansons qui prennent alors une dimension orchestrale et onirique.

* * * * * * * * * * * * * * *

Sur scène Tachka forme volontairement une version plus restreinte et intimiste du set avec Romain Stochl à la contrebasse et Agnès Ino à la clarinette, un trio qui permet de redécouvrir les chansons sous une forme plus épurée qui se prête à des moments de haute sensibilité.

Fortement influencée par sa formation littéraire, Tachka invente des histoires, revisite celles qui existent déjà, imagine un univers sonore et fait résonner le texte de façon percutante. C’est à coups de leitmotive vocaux et textuels que Tachka envoûte, attendrit et captive son spectateur.

En 2013, elle remporte le Tremplin des Nouveaux Talents (69) et gagne 20 jours d’enregistrement au studio de l’Hacienda.
En 2015, elle fait partie du dispositif Emergence mis en place par la Nacre visant a promouvoir les artistes emergents en partenariat avec l’Epicerie Moderne.

Son premier album « Balbutiar » sort en physique en mars 2015 puis en digital en octobre.

 


 

Tachka is just Matrioshka dolls, you never know what you will get with french danish singer songwriter Tachka, piano player and self-taught guitar player.

After a couple of odd jobs in Copenhagen and some time spent wandering around Canada, Tachka heads back to her hometown Lyon to pursue her ambitions of becoming a musician. Deeply influenced by notorious female singers such as Emiliana Torrini or Fiona Apple, Tachka’s musical world is rather influenced by melancholy psychedelic bands such as Mazzy Star, Dark Dark Dark or Villagers.

In the fall of 2013, she released her first self-produced EP « Silent Opera ».

On stage, Tachka deliberately works with a restricted number of musicians, clarinet player Agnes Ino and double-bass player Romain Stochl to create a sense of intimacy with the audience. The sensuality and the intensity of her songs are perfectly retranscribed in this version of the set.

Greatly inspired by her literature studies, Tachka makes stories up, re-visits already existing ones and offers a very personal approach to music that harmoniously falls into her lyrics. Vocal and textual leitmotives are the main ingredients for Tachka’s mesmerizing musical recipe.

Her first album « Balbutiar » was released in october 2015.